Des nuits noires de monde…

Les amateurs de chanson ont parfois leurs médailles. C’est vrai que d’avoir vu Brel en scène, ça en jette. Moi, j’étais trop jeune pour ça, tout gamin, j’y peux rien. J’ai un ami qui repeignait une loge d’artiste en sifflotant Brassens quand l’insigne fredonné est arrivé, avec sa pipe et sa moustache, avec Boby Lapointe aussi. Oh, cet ami n’en tire aucune gloriole, non. N’empêche qu’il a vu le vieux, lui. Et que le vieux était étonné qu’un aussi jeune connaisse par cœur une de ses chansons, toutes même. Je n’ai vu ni Brel ni Brassens. Tout juste, une fois, je suis allé saluer un des deux, compagnon de tous les jours, dans un cimetière sétois. Ni Brel ni Brassens donc, mais j’en ai vu des chanteurs, des Ferré, Mouloudji, Barbara, Leclerc, Montand, Bashung et bien d’autres. Même des qui sont encore vivants. J’en ai même côtoyé pas mal. Et certains artistes m’ont fait l’honneur de se lier d’amitié avec moi…

Évasion, Michèle Bernard et Patrick Mathis à l'orgue de Barbarie (photo Sabine Li)

Il y a ceux qui, autre médaille encore, ont vu Des Nuits noires de monde, à sa création, an début des années 90. J’y étais, c’est un de mes plus forts souvenirs de scène. C’était à Givors, dans le Rhône. J’en garde une émotion encore palpable, même pas soluble dans le temps, qu’un cédé live m’aide à prolonger indéfiniment. Pas loin de deux décennies plus tard, j’ai revu ces mêmes Nuits toujours aussi noires de monde. Avec toujours Michèle Bernard, avec un casting cependant différent. Les jeunes femmes du groupe vocal Évasion ont succédé au chœur de jadis, l’orgue de Barbarie de Patrick Mathis remplace le petit orchestre forain de naguère. Au début du spectacle, j’ai tenté bien sûr de rapprocher mes souvenirs de cette nouvelle version, ce nouveau regard. De comparer, de jouer au jeu des dissemblances. Puis j’ai abdiqué pour entrer en ces autres Nuits, si pareilles mais si différentes à la fois. Et ce fut un autre grand moment… Plus fort peut-être parce que le monde s’est encore plus amoché depuis, l’homme plus loup pour l’homme, le pouvoir plus nocif encore. Certes le rideau de fer s’est levé, et le fric s’est hélas engouffré. Les tours sont tombées révélant un monde nouveau où tout est prétexte à amputer nos libertés. On affrète des charters, on invente une quête de l’identité nationale pour se délester de ce qui nous apparaît étranger, satisfaire des pulsions malsaines autant qu’un électorat chagrin… Idées noires, noires de monde… « Nous les baleines ont part dans la lune / Dans la lune y’a des rêves, c’est étrange / On pourra s’y baigner dans les tout premiers temps / Car les rêves humains, leurs élans, leurs mystères / Ont trop peur de finir leur carrière / Sous la terre ». Un nouveau cédé live témoigne de ces nouvelles Nuits. A nouveau précieux, forcément indispensable.

Michèle Bernard, Évasion, Des Nuits noires de monde, 2010, EPM/Universal. En bac le 15 février. Le site de Michèle Bernard ; le site d’Évasion.

Publicités

9 février 2010. Étiquettes : , . Chanson sur Rhône-Alpes, Lancer de disque.

2 commentaires

  1. Yannick Verry replied:

    Cher monsieur,
    Je ne trouve pas d’adresse email pour vous contacter.
    Je vais éditer tres prochainement le premier DVD vidéo de Morice Benin en concert, qui devrait être un bel objet. Je suis sur Lyon, et j’aimerais voir ce qu’il est possible de faire pour mettre en avant cette sortie comme elle le mérite…
    Bien cordialement,
    Yannick Verry

    Michel Kemper, place du bourg 42240 Saint-Paul-en-Cornillon ; michel.kemper@wanadoo.fr

  2. Nadot replied:

    La seule occasion de voir ce spectacle à Paris ce sera le 24 avril au Café de la danse. Je ne vais pas la rater. J’ai vu le spectacle lors de la nouvelle création à Ivry sur Seine en octobre 2008, puis à Barjac en juillet 2009, allez j’y retourne.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :