Qu’est-ce qu’il nous chante, Besson ?

Claude François, natif d'Ismaïlia, sur le sol égyptien (photo DR)

Et si nos p’tites chansons si variées, notre variété, faisaient partie de l’identité nationale chère à Monsieur Besson ? A bien y penser, c’est pas stupide. Car ces chansons, ces tubes souvent, balisent nos vies plus sûrement que tout et, au bout du compte, forment patrimoine, solide socle commun. J’aimerais, quitte à remuer « le couteau dans le play » (comme chante Birkin, chanteuse du paysage français, née à Londres, sur des paroles de Gainsbourg, qui jadis porta l’étoile jaune), ajouter à ce fameux « débat » qui a connu la trajectoire et le destin tragique que l’on sait (piteux enterrement…), après avoir néanmoins permis d’exhumer quelques vieux démons aux relents puants, tant il est vrai qu’on n’attire pas les électeurs du front national avec des fragrances de chez Chanel. Voici la crème de notre hexagonale variété, celle qui, de Guy Lux à Michel Drucker, a animé et anime encore nos grands moments télévisuels ; qui, de 45 tours en compiles CD, s’offre à nos mange-disques ; qui squatte avec insolence les ondes pour mieux flatter nos écoutilles. Ils et elles ont un point commun : être né quelque part, hors le sol français. Et, français ou non, d’avoir mené carrière ici, d’être entré, qu’on le veuille ou non, dans notre patrimoine génétique culturel. Ils sont, je crois, un peu de cette « identité nationale ». Salvatore Adamo, Nino Ferrer, Yves Montand, Frédéric François et Serge Reggiani sont natifs d’Italie. Comme Carla Bruni. Jane Birkin déjà citée et Petula Clark nous viennent d’Angleterre ; Annie Cordy, Lara Fabian, Régine, Axelle Red et Jacques Brel de Belgique. Richard Anthony, Guy Béart, Louis Chédid, Georges Guétary et nos regrettés Claude François et Dalida sont tous nés sur le sol égyptien ; Mike Brant, Nana Mouskouri et Diam’s à Chypre. Les maternités algériennes se souviennent de Patrick Bruel, Étienne Daho, Louis Bertignac et Enrico Macias ; Dany Brillant est né en Tunisie, Alain Souchon au Maroc. Notre Joséphine Baker est née aux Etats-Unis, comme Joe Dassin et Mort Shuman. Antoine nous vient de Madagascar, Graeme Allwright de Nouvelle-Zélande, Mylène Farmer du Canada, Chantal Goya du Viet-Nam, Leny Escudero d’Espagne, Lio du Portugal, Keren Ann d’Israël, Éric Charden du Tonkin, Patrick Juvet de Suisse, Dario Moreno de Turquie… Et Léo Ferré est né et mort monégasque… Ces chanteurs de grande variété forment un peu de notre « identité ». Une identité venue s’additionner à notre pays, le construire aussi sûrement que des charpentiers et des maçons. Entre nous, heureusement que les charters n’existaient pas encore, car on s’ennuierait ferme à l’écoute du transistor : ni Cloclo ni Dassin, ni Lio ni Farmer, ni Béart ni Dalida, ni Birkin ni Souchon, ni Antoine ni Bruel… Rien. Ne nous resterait que Johnny, un parisien de naissance et contribuable d’on ne sait où. De quoi prendre un charter de son plein gré, pour un meilleur ailleurs…

Publicités

18 février 2010. Saines humeurs.

3 commentaires

  1. delorme replied:

    Je ne sais pas si la démonstration est bonne, il y en a un bon paquet là-dedans dont on se serait bien passé ou se passerait… question de goût et d’identité sans doute. Remarque, s’ils n’avaient pas été là d’autres du même genre auraient pris leur place… Mais enfin retrouver Ferré et Brel dans le même panier que Bruel ou Mylène Farmer au prétexte qu’ils sont nés hors de France et qu’ils font de la chanson, ça me laisse perplexe… Je crois que je devrais réécouter mieux l’œuvre de Mylène Farmer et Bruel, peut-être que les choses seront plus claires alors ? J’oubliais bien sûr Patrick Juvet…

  2. Théfaine replied:

    Jolie (et instructive) compilation. Bravo à toi.

  3. Christian Camerlynck replied:

    Tu as raison Michel, ces chanteurs font partie du patrimoine. Heureusement que toutes les chansons ne sont pas des thèses philosophiques. Bien entendu je n’aime pas toutes les chansons et tous les chanteurs (à ce propos tu oublies Georges Moustaki qui ne fut naturalisé Français après trente ans de procédure que grâce à une intervention de Mitterrand). J’ai la chance de partager quelques heures d’amitié et d’échanges avec Anne Sylvestre et de l’avoir fait aussi avec Vigneault et Brassens. Nous serions étonnés des chansons gravées dans leurs mémoires et dans leur Panthéon ». Brassens fan de Ray Ventura et de Vincent Scotto, de Mireille et de Trénet. Faut-il rappeler l’importance de « J’attendrai » que chantait Rina Ketty, ou de Lilly Marlène, ou encore du Vieux Pataud où des « Trois cloches ». L’impact sociologique des chansons me fascine. Je me souviens Je déteste une Chanson qui parle de ma région Les Corons Au nord c’était les corons la terre etc… Un jour dans un des nombreux stages que nous avons créés Ma fille et moi-même une Dame,à Arras, s’avance et choisi cette chanson pour la travailler Et Là nous nous sommes mis à pleurer tellement cette femme était sincère. Je dis souvent une petite chanson de Merde dans la voix et le corps de cette personne là prend une force que l’auteur et le créateur lui même ne peut. Je n’aime pas les intégristes encore moins ceux de la chanson. Une fois écrite et chantée la chanson n’appartient plus aux créateurs. Analysons, critiquons le fond, la forme, essayons de convaincre de partager nos goûts. J’ai moi même été ému par Bruel Chantant Amsterdam, Bouleversé par Jean Jacques Goldman, j’ai aimé Joséphine Baker et Arletty chanteuse, j’aime Schubert et Klaus Nomi ainsi que Lou Reed et Myriam Makeba… La chanson est trop importante pour la laisser seulement dans les bouches et les oreilles des professionnels de la chanson.
    amitiés

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :