Barcella, cirque sans mirage

Salle pleine à l’Opéra-Théâtre pour Cantate pour un cœur bleu. Bonne pioche pour Barcella en première partie qui a sans mal conquis toute une salle. Toute ?

Barcella, bonimenteur de la chanson (DR)

Ça a tout des atours circassiens, avec ses bateleurs qui haranguent la foule et d’emblée font montre de leur savoir. Le chanteur par son énorme faconde de bonimenteur. La violoniste qui d’un geste gracile vous fait le grand écart. Le pianiste qui pique du nez sur son clavier pour en tirer deux trois notes et l’accordéoniste de bien sûr s’époumoner. Barcella est homme de scène, c’est le moins que l’on puisse dire. Et chanteur. Même face à plus de mille spectateurs enthousiastes (c’est peu dire…), c’est là où j’ai des doutes, que j’émets de singulières réserves. Comme d’autres se griment, se fardent, s’habillent d’un nez rouge pour incarner un rôle, lui va percher sa voix en un registre qui n’est pas le sien, très nasal, rôle de composition, pas même le nez de Cyrano. Peut-on, doit-on se composer un rôle quelque peu outrancier pour chanter l’intime et les sentiments, pour faire naître l’émotion ? Pas sûr. Quand on est dans la grandiloquence, le calembour à foison, les grosses ficelles de petit cirque, ça passe. C’est alors du grand guignol et c’est recevable. Mais, quand Barcella quitte ses sympathiques sornettes, inepties et balivernes, sa drôlesse, son cynisme même (« On a mis Mémé en maison de retraite en attendant qu’on la mette en terre ») qu’il puise dans les ressort de la nostalgie, de l’enfance, de la presque dramaturgie, de l’émotion pure (les textes sont parfois de toute beauté), la distance que son artificielle voix maintient casse tout. Nous n’avons plus alors qu’un humoriste, un possible Patrick Sébastien, un animateur plus qu’un chanteur. Vraiment dommage car Barcella a tout pour lui, plus encore.

Le myspace de Barcella.

13 mai 2010. Étiquettes : . Mes nouvelles Nuits critiques.

Laisser un commentaire

Be the first to comment!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :