Les (grandes) vacances de Romain Didier

Un livre-disque chez Gallimard-jeunesse musique

C’est dans l’attente d’un deuxième assaut de neige, imminent selon météo-France, que j’ai envie de vous parler, à contre-courant, à contre-vague, de Vive les vacances, le livre-cédé de l’ami Romain Didier. Pas tout à fait à rebours du temps puisque les vacances c’est dans moins d’une semaine. Mais celles de Didier nous parlent de plages, de dauphins et de brassards qu’on se met autour des bras, de galets, de pédalos, de mer et de coquillages, de planches à voiles et de soleil. Et de températures très nettement au-dessus du zéro. Transits sous la couette, le poêle au mieux de son tirage, ça peut nous faire rêver.
À taquiner sur son clavier aux  touches noires et blanches des contes pour enfants, Pantin Pantine ou Pinocchio, avec Leprest, avec Mathieu, il fallait bien un jour que l’ami Romain Didier réalise un album du début à la fin, de la première note au dernier mot. Pour les gosses. Là, sauf les dessins, il a tout fait. En se faisant aider quand même un tout petit peu au chant par des titulaires de cet âge-là, quand on prend sa pelle et son râteau pour faire des châteaux de sable.

(illustrations d'Aurélie Guillerey)

C’est délicieux. Du départ au retour, c’est l’aventure des vacances par toutes ses étapes : plage, balade, grand soleil et jour de pluie, fête foraine, soirée crêpes, camping… Le grand Romain Didier a mis son art à la dimension des plus petits, retrouvant ses yeux d’enfants, laissant courir sa plume et ses notes. On peut envier nos enfants à l’écoute d’un tel disque. On peut le leur emprunter aussi, sans se cacher.
La couverture est faite d’épais carton, le disque est à l’intérieur. C’est plein de dessins, remarquables illustrations d’Aurélie Guillerey. Des images qui nous rappellent celles d’antan, qu’on trouvait dans nos livres d’apprentissage de la lecture, un peu Daniel et Valérie. Même charme. Y’a même des pleines pages de jeux, de rébus et de charades. C’est excellent !

Vives les vacances, 12 chansons de Romain Didier, dès 4 ans. Gallimard-jeunesse. 19,90 euros.

Publicités

14 décembre 2010. Étiquettes : . Lancer de disque, Pour les mômes.

3 commentaires

  1. guillaume ledent replied:

    Cool, lui aussi il s’y met? Ca doit être vachement bien, je vais écouter ça immédiatement…

  2. Elisa Wenger replied:

    Oui, je confirme, c’est super. Les enfants adorent 🙂

  3. Odile replied:

    Chouette! Voilà un beau CD-livre qui arrive à point pour le Noël de nos pts bouts! Et on peut faire confiance au talent de Romain Didier.
    Vraiment c’est tentant!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :