Le (grand) Festival des fromages de chèvres 2011

L'étonnant festival de Christian Paccoud (photo DR)

C’est un festival vraiment pas comme les autres. D’abord parce, même sans moyens, sans subventions, il est totalement gratuit, total don de soi (en fait, on donne ce qu’on veut, ce qu’on peut). Et sans vedettes. Il se veut « donner la parole à ceux qui ne l’ont pas et pour d’autres raisons que ceux qui l’ont ». Sa programmation est copieuse mais nous n’en connaissons pas le détail : si tel ou tel artiste nous intéresse plus que d’autres, ce sera au petit bonheur la chance car personne ne connaît ni ne connaîtra les horaires de passage. Les connaisseurs (ceux qui furent là aux deux précédentes éditions) auront bien sûr reconnu ce festival en tous points singulier : c’est le Festival des fromages de chèvres, à Coursieu, dans le Rhône. Le boss en est Christian Paccoud, celui de l’Avenue du dragon et d’Anarchie ma blanche ; ce festival est à son image : généreux. C’est un festival pluridisciplinaire même si la part belle est faite à la chanson que côtoient la musique, le théâtre et la poésie. Le cinéma aussi. Les enfants y ont leur propre programmation : ce sera Le Coin des chevrettes, fait de cirque, chanson, jeux et autres animations. C’est avant tout un lieu de rencontre, de convivialité, là où, entre deux verres et trois merguez, peut fermenter l’envie de luttes présentes et futures.
La programmation est faite d’artistes professionnels et de troupes de théâtre de réinsertion : Dorine Brun, Fabienne Dubois, Le Bateau théâtre, Katel, Mon Côté punk, Suzy Clous, Le Gros Cœur de la Compagnie Parler-Debout, Pierre Henri (humour), Les Temps mêlés (dans la pièce « Témoignage d’une machine à écrire »), François Orange, « Brassens au bord de l’eau », « Les apéros des libertés », François Lemonnier, « La Dernière mesure » de Christian Paccoud, « Le p’tit monde » d’Armelle Dumoulin, Les « Sans théâtre du fil », Les Magnifiques, Les z’Armuses, Les Sœurs Sisters, Karen et Gil, Le Théâtre des individus (dans la pièce « Deux petites dames vers le nord »), Tournée générale. Par ailleurs, les artistes présents présenteront, en fin de festival un spectacle, « Dealer de mots », qu’ils auront travaillé durant toute le durée du festival avec le concours d’amateurs.

Du 20 au 24 juillet 2011 à l’Auberge de la Buissonnière à Courzieu (69). Le site du festival.

Publicités

14 juin 2011. Étiquettes : . Chanson sur Rhône-Alpes, Festivals.

One Comment

  1. léo replied:

    J’ai assisté jeudi 30 juin à la Fête aux fous, une sorte de prémice au festival des fromages de chèvre. Cette édition est vraiment très prometteuse ! Et une mention spéciale à l’album « Les magnifiques » interprété ce soir là par le Gros Choeur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :