Le Livre en folie aux Francofolies…

Faut-il faire ici la promotion des Francofolies de La Rochelle ? Sans doute pas tant ce festival est connu. Notons tout de même qu’une manifestation de cette ampleur qui s’est permis de créer l’événement Malicorne l’an passé, et qui invite cette année Jacques Bertin au sein de sa programmation mérite toute notre sympathie. Le jour où Le Printemps de Bourges se remet à chanter en français et invite Jean Vasca, Rémo Gary en sera déjà à son vingtième Olympia et moi je serais directeur de Warner ou d’Universal, des deux sans doute…

Jean Théfaine et Hubert-Félix Thiéfaine, le biographe et son biographé (photo Françis Vernhet, Chorus)

Parmi les nouveautés de l’édition 2011, il en est une singulière, limite saugrenue : faire la fête – que dis-je, la folie ! – aux livres. Quitte à faire, à ceux qui nous parlent de chansons, qui suintent de portées et de paroles dans toutes leurs pages. Ce sont « Les Folies littéraires », chaque jour à 11 heures 30, une « variation d’auteurs sur un même thème. Initiée à St Brieuc l’an dernier autour du rock, les Francofolies de La Rochelle partagent, avec le Festival Art Rock, cette idée séduisante d’inviter des auteurs, à l’occasion de Rencontres Littéraires autour de la chanson. Chaque jour, réunis autour de Bernadette Bouvron (journaliste et pendant longtemps animatrice des cafés littéraires du Festival Etonnants Voyageurs à St Malo) écrivains et biographes débattront face au public.

Pour une fois que l’omerta ne me touche pas, permettez-moi de me vanter d’être du lot. Cette petite révolution se déroulera le 14 juillet.

Au programme des « Folies littéraires » :

12 juillet : GAINSBOURG FOR EVER avec Gilles Verlant et Loïc Picaud pour L’Intégrale Gainsbourg chez Fetjaine, Laurent Balandras pour Gainsbourg chez Textuel-RadioFrance et Philippe Maneuvre pour Rock Français chez Hoebecke ;

13 juillet : FAUSSES NOTES avec Frank Darcel pour Voici mon sang Editions de Juillet, Jerôme Soligny pour Je suis mort il y a 25 ans chez Naïve, José-Louis Bocquet pour Swing Mineur à La Table ronde et Arnaud Le Gouëfflec pour Le chanteur sans nom chez Glénat ;

14 juillet : SI J’ÉTAIS CHANTEUR JE SERAIS RIMBAUD avec Olivier Bailly et Dick Annegarn pour Paroles chez Le Mot et le Reste, Michel Kemper pour Les vies liées de Lavilliers chez Flammarion et Jean Théfaine pour Hubert Félix Thiéfaine Jours d’orage chez Fayard ;

15 juillet : HISTOIRES PARALLELES avec Pierre Mikaïloff pour Jacno chez Carpentier, Christian Eudeline pour Rock Français chez Hoebecke, Jean-Eric Perrin pour J’ai encore esquinté mon vernis en jouant le ré sur ma Gibson chez Tournon et Guillaume Kosmicki pour Free Party aux Editions Le Mot et le Reste ;

16 juillet : MUSES ET EGERIES avec Yves Simon pour La Compagnie des Femmes chez Stock (sous réserve), Alain Wodrascka pour France Gall, Muse et Musicienne chez Carpentier, Constance Meyer pour La jeune fille et Gainsbourg aux Editions de l’Archipel et Yves Borowice pour Les femmes de la chanson aux Editions Textuel.

Séance de dédicace à l’issue de chaque table ronde.

Publicités

23 juin 2011. Étiquettes : , . Biblio, Festivals.

Laisser un commentaire

Be the first to comment!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :