Face à la mer, qui monte…

On ne sait si leur roadies (machinistes itinérants) sont aussi de sexe féminin. Toujours est-il que ce groupe-là n’est composé que de nanas. Six en tout. Le nom du combo ? « Face à la mer », car les deux patronnes, au stylo comme au micro, Carole et Géraldine, résident face à la mer (nommons les autres, y’a pas d’raison : Marie, Viviane, Julie et Aurélie). D’ici quelques maternités, ce sera Face à la mère. Nos dames font dans le rock alternatif, entre Pigalle et Têtes raides. Derrière le tuba ou la batterie, au violon comme à la guitare électrique, elles se produisent en bas résilles. Leur nouveau spectacle fut travaillé sous le regard bienveillant d’un mec : Arnaud Joyet, fils de Bernard certes mais aussi et surtout un des chanteurs des Joyeux Urbains. Et Frédo, des Ogres de Barback, vient faire la réplique sur un titre assez désopilant, très rockabilly. Petits veinards…
Nos nanas ne chantent pas pour pleurer le temps présent. Ni le passé d’ailleurs. Elles font dans la chanson résolument optimiste, y insufflant fraîcheur et légèreté, même si les coups de gueule pointent ici et là. « Soit rebelle et tais-toi » nous disent-elles en guise de philosophie. Rebelles, un peu, et tendres tout à la fois. Tendre côté sentiments et confessions mais aussi et surtout sur le regard porté sur les gens, fussent-ils moutons.
Je ne sais vraiment si le (joli) titre de l’album donne le juste reflet de ce qu’il y a dedans. C’est nettement plus chanson que rock. Et le rose n’y est évidemment pas synonyme de mièvre… Sans être une bombe dans la chanson, nos Face à la mer, dont c’est ici le second opus, en sont une belle respiration. Un groupe qui tient plus de la rencontre et de l’amitié que du concept, qui possède une façon d’être et des textes tout à fait enviables, bien construits, avec toujours une focale qui n’appartient vraiment qu’à elles.

Face à la mer, Rose’n’Roll, 2011, Ukunene/L’Autre distribution. Le myspace de Face à la mer, c’est ici.

Publicités

29 novembre 2011. Étiquettes : . Lancer de disque.

3 commentaires

  1. Publiconcert replied:

    Joli !
    Et j’ajouterai que ce groupe est vraiment à voir sur scène.

  2. Landrain replied:

    Elle ont fait un sacré bout de chemin les p’tites. Commencé à trois les voilà devenu un groupe en plus d’être mères de famille… En tous cas, Carole et Géraldine… les autres je ne sais pas.
    Une belle fraîcheur. Bravo les filles !

  3. goupil replied:

    salut je suis etienne goupil merci pour ce tu as fait pour alllain bisous

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :