Béjo, semences potaches et potagères

Après Souchon, c’est au tour de Béjo de nous entretenir de La chanson parfaite, mais à la manière du Voulzy de Rockollection, prélevant au genre nombre d’illustrations : « Tu me dis Ne me quitte pas ! / Je te réponds Que je t’aime / Je vous dis que c’est la chanson parfaite ! / Un jour ça sera moi qui l’ai faite ! » Parfait pour entrer dans le monde de Béjo. Avec d’abord une chanson révolutionnaire qui fera fortune chez les indignés de tous poils : Nous c’qu’on veut, c’est du pognon ! De l’art et la manière de surfer sur l’actualité et rafler la mise… Sur un moteur de recherche, Béjo est d’abord un spécialiste en semences potagères au slogan de « un nom qui indique la qualité. » Que Béjo-le-chanteur adopte le même argumentaire, y’aura pas vraiment tricherie sur le contenu. Il y a en lui l’adn d’une large part de la chanson, de Patrick Topaloff, dont il fut ami et complice, à Boby Lapointe. A ce jour, Béjo, ancien du Club Méd qui, jadis, accompagna Renaud puis Bashung,  n’avait sorti qu’un album, en 87 chez Virgin. Un quart de siècle plus tard, il récidive, en autoproduction mais avec constance. Il chantait alors On dirait du veau ? ; il chante désormais un (forcément chiraquien ou je me trompe de plat) Hymne à la tête de veau. Et pire encore. Comme ce French lover à ne pas mettre entre toutes les oreilles, qu’envierait sans doute Pierre Perret (dont Béjo fit la première partie au Casino de Paris, en 1996). Ce proche de Patrick Sébastien (dont il écrivit les sketches) est à l’image de ce dernier : le pire côtoie le meilleur. Et, croyez-moi, le meilleur est en tous points succulent. Adoptez !

Béjo, 0/10 bon esprit, 2011, Cajo prod (ce billet est la version augmentée d’une chronique parue précédemment dans les colonnes du Petit journal).

En vidéo, un reportage signé France-Soir

21 janvier 2012. Étiquettes : . Lancer de disque.

One Comment

  1. Norbert Gabriel replied:

    eh bien on lui prétera une ou deux oreilles.. le clin d’oeil à French Lover, ça a un rapport avec un groupe qui a a fait un passage éclair il ya une quinzaine d’années Les French Lovers ? qui avaient des échos rappellant Les Enfants Terribles .. Il ont fait un seul album à ma connaissance…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :