Rire et chanson, le bras de fer

Courriel d’André, de Saint-Jean-de-Bournay : « Je fréquente et apprécie beaucoup votre site, et il y a un sujet que j’aimerais vous voir aborder : celui de la chanson humoristique. En fait, je me pose la question suivante : pourquoi, parmi les artistes qui ne sont pas médiatisés, trouve-t-on bon nombre d’auteurs de chansons drôles alors que, dans la chanson « grand public », ce genre-là a complètement disparu ? Ont-ils le cul serré ?  Rire deviendrait-il indécent ? »

Gaston Ouvrard fils : "J'ai les hanches / Qui s'démanchent / L'épigastre / Qui s'encastre / L'abdomen / Qui s'démène / J'ai l'thorax / Qui s'désaxe / La poitrine / Qui s'débine / Les épaules / Qui se frôlent / J'ai les reins / Bien trop fins / Les boyaux / Bien trop gros / J'ai l'sternum / Qui s'dégomme / Et l'sacrum / C'est tout comme / J'ai l'nombril / Tout en vrille / Et l'coccyx / Qui s'dévisse / Et puis j'ai / Ajouté / Voyez-vous / C'n'est pas tout..."

L’ami Ricet Barrier est mort dans un grand silence. Même pas le moindre rire en boîte pour surligner un reportage télé, au moins en France car la Suisse, elle, a rendu hommage, moins à la voix de Saturnin le canard qu’au chanteur que Ricet fut.
Le rire est un sujet sérieux, c’est surtout un bizness aux contours bien définis. Le moindre humoriste (même médiocre) vendra plus de dévédés qu’un chanteur (même et surtout bon) de cédés. Canteloup et Gerra font figures d’hyper-stars en têtes de gondoles. Pourquoi des dévédés d’ailleurs ? : moi j’écoute mes grands classiques (Coluche, Pierre Desproges, Guy Bedos et Raymond Devos) sur disques ; pas besoin d’images pour imaginer mimiques et postures, à croire qu’on promeut ce produit pour les sourds et malentendants…
Déjà que peu de chanteurs (vieille et éternelle rengaine) émargent dans les médias, c’est vrai qu’aucun de ceux qui chantent l’humour n’y est plus. Pas le moindre Morel (je parle de Gérard, pas de François, cet humoriste de métier qui devient paradoxalement sérieux quand il aborde la chanson), aucun Sarcloret, pas plus de Patrick Font ou d’Evelyne Gallet…
Même Pierre Perret n’y est plus vraiment traité que par sa face sérieuse. Remarquez qu’il l’a voulu, à toujours se plaindre d’être oublié, à toujours clamer qu’il est censuré. On ne connaît désormais plus de lui que sa Femme grillagée qui fait écho à sa Petite kurde et à Lily
Non, faut pas mélanger les genres. Chacun dans son pré et le bizness sera bien gardé. Ne troublons pas la communication. Que les humoristes tâtent régulièrement du cinoche est dans l’ordre des choses. Que les acteurs poussent la chansonnette, c’est admis depuis toujours, même les stars de la téloche, c’est dire. Mais que les chanteurs teintent leurs partitions d’humour et c’est concurrence déloyale, crime impardonnable. Fini les Bourvil et Fernandel, Ouvrard et Boby Lapointe, Henri Salvador et Annie Cordy. Les chanteurs sont là pour distraire (mais sérieusement) quand ils passent en télé. Et pour aider à consommer (mais, là, ne surtout pas distraire) quand ils sont diffusés en hypermarchés. Qu’ils fassent leur poésie, qu’ils riment éternellement amour avec toujours : c’est ce qu’on leur demande, rien de plus. Le rigolo est devenu une industrie florissante et la corporation des humoristes est puissante qui n’accepte aucun intrus portant guitare, qui ne partage pas le juteux gâteau.
Du reste, pas plus que les comédies n’ont la moindre chance aux Césars du cinéma, imaginez une chanson drôle en lice aux Victoires… Non, les chanteurs « grand public » sont infiniment plus sérieux que ça.
Quand Gérard Morel chante Les goûts d’Olga ou que Nathalie Miravette fait son Cucul, c’est à la marge, en underground, là où se rassemble la fine fleur de la chanson, pas sur un plateau télé. Riez, riez, ça changera bien un jour.

En vidéo, souvenirs d’un temps où les chanteurs riaient. Extrait du film « Sérénade au Texas » avec Bourvil « A dada ». Et Henri Salvador, inimitable lui-aussi.

15 février 2012. Saines humeurs.

18 commentaires

  1. Norbert Gabriel replied:

    Il y a des mystères comme ça… Le public se passionne, s’enflamme, hurle à la mort quand la pastille d’humour de 3 mn met en péril 24 h de programmes radio (cf France Inter et l’affaire Porte-Guillon), le pubic podcaste frénétiquement les tranches d’humour des radios généralistes, toute menace sur les 3 mn de rire quotidien serait aussi grave que le ravage du déluge, et un groupe comme les Chanson Plus ne passe jamais à la télé, et pas souvent à la radio. Alors que depuis 25 ans ce groupe remplit les salles avec des spectacles jubilatoires, vraiment tous publics. Et ce ne sont pas les seuls…

    L’ami Ricet résume bien une partie du problème, et merci à Sébastien de l’avoir invité à célébrer ce putain d’métier d’artiste

  2. Danièle Sala replied:

    Merci pour ce sourire du matin . C’est bon pour le moral ! on en rajoute une petite couche ?

    http://dai.ly/b2vcTr

  3. Evelyne 31 replied:

    Ne parlons pas d’Anne Sylvestre dont certaines chansons à l’humour mordant ne dépareraient pas votre liste….!

  4. Laffaille Gilbert replied:

    La question est intéressante et je n’ai pas de commentaire intéressant à faire. D’où ce commentaire… :0) Mais de fait je constate que depuis plusieurs années j’écris de moins en moins de chansons d’humour. Serait-ce l’âge ? Dans mon cas ce n’est pas la pression des médias, c’est l’envie qui a peu à peu diminué. C’est peut-être une question d’époque ? C’est vrai que Ricet nous manque mais vrai aussi que Morel est là ! Décidément ce commentaire est calamiteux. « Quand on n’a rien à dire et du mal à se taire on atteint le sommet de l’imbécillité » Bernard Dimey

  5. FESTIV'ART replied:

    Au moment où je m’apprête à répéter une dernière fois avec mon partenaire d’un spectacle totalement déjanté …je ne peux pas rester muette!
    Juste pour le plaisir, je vous signale l’existence d’une petite « nouvelle » odieuse et audacieuse à souhait qui pourrait en faire rougir plus d’un ! Du côté de Tadoussac, de l’autre côté de l’atlantique on l’aime bien ! Il s’agit de Claire Danlalune. Voici un exemple de ses outrances…

    Elle s’est récemment associée à un autre chanteur à qui l’humour ne fait pas défaut, pour la réalisation de son album, Sylvain Sanglier :

    Ce sera tout pour aujourd’hui !!

    Réponse : J’ai comme dans l’idée que Claire Danlalune restera dans les annales de la chanson. MK

  6. Danièle Sala replied:

    Si, si, parlons en …Tiens, celle là :

  7. Norbert Gabriel replied:

    Et Lynda Lemay qui n’a pas sa langue en bois d’érable quand il s’agit de picoter les maudzits français, ou les messieurs pas très motivés dans l’intimité ..

  8. Danièle Sala replied:

    Anne Sylvestre, c’était en réponse à Evelyne. Merci à Festiv’Art pour Claire Danlalune, cette chanson est d’une… profondeur jubilatoire ! et elle fait bien la paire avec Sylvain Sanglier… Lynda Lemay, oui, et Boris Vian aussi… La complainte du progrès ou La java des bombes atomiques.

  9. Jean-Michel Fontaine replied:

    Bonjour Michel.

    Je ne partage pas votre analyse. Que dire sinon d’Oldelaf, GiedRé, Nicolas Bacchus, pour citer trois auteurs-compositeurs-interprètes qui lient à merveille chanson et humour, dans trois styles totalement différents ? Et ce ne sont que trois exemples.

    Bien amicalement (et je reste quand même souvent d’accord avec vous) 🙂
    Jean-Michel Fontaine

    Réponse : Effectivement, Jean-Michel, comme vous, je pourrais aussi donner de bien beaux exemples de cette chanson d’humour (pas tant que ça, en fait). Mais là nous parlions de l’humour dans la « chanson grand public » où, il est vrai, elle est désormais grande absente. Remarquez qu’à l’époque où elle était présente, nous avions beaucoup moins d’humoristes sur la marché. Les humoristes ont-ils siphonné l’humour, ont-ils coupé la chique à la chanson ? MK

  10. Pol de GROEVE replied:

    C’est bien vrai qu’aujourd’hui les chansons d’humour sont bannies des ondes et des plateaux, sauf rares exceptions : Sttellla en Belgique (mais que là !), Bénabar (même s’il n’est pas catalogué « comique ») ou Michël Youn (mais peut-on le considérer comme un chanteur ?). Par contre, sur le Net, il y a de véritables tubes alternatifs, comme « Le café » d’Oldelaf ou les chansons de Max Boublil, que tous les ados connaissent.

    La même réflexion peut être faite pour les chansons pour enfants. Quand j’étais môme, je me réjouissais de voir à la télé des gens comme Salvador, Perret, Annie Cordy ou Carlos (je sais, même à l’époque, les Fabulettes n’étaient pas diffusées). C’était pas toujours d’un haut niveau mais au moins, on pensait aux enfants.
    Actuellement, les gosses sont priés d’aimer ce qu’écoutent leurs parents ! Tant qu’à en faire de futurs consommateurs, autant commencer tôt ! D’ailleurs, le même mouvement est en marche pour la mode…

  11. Arthur Milchior replied:

    Bonjour,

    Je suis vraiment fan de votre blog, que je suis depuis un bon moment. Mais pour le coup, je tiens vraiment à m’opposer totalement à ce que vous venez d’écrire. « Le moindre humoriste (même médiocre) vendra plus de dévédés qu’un chanteur  »

    C’est totalement faux. Certes, un humoriste médiatisé (pour reprendre les noms que vous donnez en exemple) vendra forcément ses dvd.
    Mais à coté de ces stars de l’humour, nous sommes plusieurs centaines rien qu’à Paris qui galérons pour nous faire un nom.

    Les humoristes et les chanteurs, c’est exactement le même combat. Il y a énormément de talents que la radio – et encore plus la télé – oublie. Ce qui n’empêche pas pour autant ces humoristes de remplir des salles quand ils jouent.
    Mais par contre, il serait totalement irréaliste d’espérer avoir un dvd vendu dans les fnacs.

    Réponse : Je prends acte, Arthur, de ce que vous me dites. Je caricature à grands traits. C’est vrai qu’il y a moins d’humoristes dans mon coin de presque Auvergne que dans les salles parisiennes, forcément. Merci pour votre contribution. MK

  12. MIKAOUËL replied:

    A la liste des artistes qui pratiquent la chanson humoristique, on pourrait rajouter MIKAOUËL. Même si la majorité des médias n’osent pas diffuser ses chansons « poétiquement incorrectes », certaines radios ou télés franchissent parfois le pas : France Bleu Pays de Savoie, TV8 Mont-Blanc, IDF1, M6…
    Mises en scène par Eric Toulis, les chansons de Mikaouël sont à découvrir sur http://www.myspace.com/mikaouel et… près de chez vous.


    Y’a plus d’papier
    (parodie de Mikaouël d’après « Les p’tits papiers » de Serge Gainsbourg)

  13. Arthur Rainbow replied:

    De rien, et merci d’avoir répondu.
    Et j’avais déjà remarqué votre tendance à caricaturer, c’est juste qu’exceptionnellement, ça a touché un point qui, en tant qu’humoriste débutant, était forcément plus sensible.

    Surtout que ça serait dommage d’opposer ces deux professions, alors qu’il me semble qu’on a plus de points communs que de différences. Les mêmes programmateurs qui décident de qui sera médiatisé ou pas, les mêmes « vedettes » qui sont invités sur tous les plateaux à la moindre actualités.

  14. Françoise Morel replied:

    Comme toujours ce sont les animateurs bénévoles de petites radios libres qui font le boulot ! Le 13 novembre dernier, je faisais une émission hommage à Rice Barrier… Qui ça intéresse ? J’ai souvent le sentiment de pisser dans un violon : jamais de retours, d’encouragements ou de critiques. Mais c’est pas grave, je continue comme tous ceux qui ne font cela que pour la passion…

    Aujourd’hui, jeudi 16 février 2011, de 17h à 18h, Panorama : émission consacrée à la chanson, en direct sur http://www.radioballade.com/ ou sur http://www.ferarock.org/RADIO-BALLADE ou bien sur 101.8., en local…

    Thème du jour : LOIC LANTOINE ET LA COMPAGNIE DES MUSIQUES A OUÏR
    A vos ordinateurs…

  15. André replied:

    L’exemple de François Morel est tout à fait intéressant: « humoriste de métier et sérieux quand il fait de la chanson », dites-vous. il faudrait lui demander pourquoi !
    Plus généralement les différents commentaires apportés jusqu’ici n’expliquent pas pourquoi on n’entend plus une seule chanson drôle sur les ondes (excepté parfois sur france-inter le samedi à 12h chez Philippe Meyer ert peut-être dans une ou deux autres émissions).
    Sinon, j’apprécie tous les artistes-hélas pas médiatisés- qui ont été cités.
    J’ajouterai Entre deux caisses, Alain Sourigues et l’ exceptionnel Dominique Desmons, aussi à l’aise dans l’humour que dans le lyrique.

  16. Léo Thomas replied:

    A signaler le groupe nantais Eric et les Berniques. Musique et humour politiquement incorrect. Un exemple de leurs chansons (dommage ! On ne les voit pas, et pour cause !)
    http://m.youtube.com/#/watch?v=GSp8e7mCd-g

  17. Nicolas Esprime replied:

    Dans ses spectacles, l’humoriste Christophe Alévêque chante La vieille de Patrick Font ainsi que quelques chansons qu’il a coécrites.

    Réponse : La vieille est aussi reprise sur les deux derniers albums (l’un en studio, l’autre en public) d’Evelyne Gallet, interprète privilégiée de et par Patrick Font. MK

  18. Mondy B. replied:

    et oui !! c’est tellement bon de rire en chanson !!
    Fernandel « Félicie Aussi » m’a donné le goût du drôle sur scène. la musique est-elle devenue trop sérieuse… POUM SHACK POUM SHACK

    dans cette vidéo 2 en un !! une vidéo pour nous divertir !! en plus un petit coup à la Saint Valentin (interdit au – de 16ans)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :