Forger l’acier rouge avec mes mains d’or

ArcelorMittal, l'acier rouge, les mains d'or... (photo Sébastien Salom-Gomis - Sipa)

Ça n’engage que ceux qui y croient. Le candidat Sarkozy, avec le renfort déloyal du président éponyme (à moins que ce ne soit le contraire), annonce la relance du site de Florange, à quelques kilomètres de Gandrange, là où il y a cinq ans le même avait fait des promesses de relance jamais tenues. Et pendant ce temps, le chômage tient le haut du pavé, des familles sont sur le carreau, gosses sans vacances, sans ces « bienfaits » de la société de consommation, sans beaucoup d’espoir, sans réel avenir, qui ne savent le confort que par ce qu’en diffuse la télé. Pour des bas calculs électoraux, on joue sur le dos d’humains, sur ces femmes et ces hommes prêts et prompts à « travailler encore », pourvu que le grand capital les autorise à seulement vivre. Je suis choqué de la désinvolture de ce candidat immonde, qui se permet de se jouer des gens, de leur vie. Faut-il détester à ce point l’humain, l’humanité en son ensemble, pour mentir, pour tricher à ce point, pour dire n’importe quoi pourvu que des médias serviles en fassent écho ? S’il veut sauver les entreprises, les emplois, que ne l’a-t-il fait en cinq ans ? Cinq ans à tout donner au capital, même et surtout la peau des ouvriers. Oh, putain ! les ouvriers, mettez-vous à voter, rendez-lui la monnaie de sa pièce !

J’ai déjà parlé ici de nombre de chansons sur ce sujet (lire « Des mains de chômeurs » sur NosEnchanteurs), des Mains d’Or de Lavilliers à Poésie des Usines de Romain Dudeck.  Que voici toutes deux en vidéo.

Publicités

1 mars 2012. Étiquettes : , . Saines humeurs.

7 commentaires

  1. Danièle Sala replied:

    C’est bien envoyé, je suis entièrement d’accord avec vous , et tiens, je vais en rajouter une petite couche :

  2. Norbert Gabriel replied:

    Il y a une chanson de Caussimon qui me revient souvent en mémoire, en voici un extrait

    Mais la réalité déferle à votre porte
    Vous ne comprenez rien à sa vague rumeur
    Et vous confondez tout, parfois vous avez peur
    D’un signe avant-coureur que le vent vous apporte…
    Vous percevez des pleurs et des cris de souffrance
    Des chants liberté, l’écho d’un attentat
    Mais tout cela se passe assez loin de la France
    Et vous faites confiance à votre chef d’état…

    Il y a juste un vers un peu modifié, mais c’est prophétique non ?

    « Les milices  » Jean-Roger Caussimon

  3. Norbert Gabriel replied:

    PS « si vous ne voulez pas subir la Révolution, faîtes-là »

    (Macchiavel  » conseil au Prince »)

  4. Morel Françoise replied:

    En lien avec ce que vous dites :

    Dimanche 4 mars, 14h-15h :rediffusion de l’émission du 1er mars
    Panorama : émission consacrée à la chanson, sur http://www.radioballade.com/ ou sur http://www.ferarock.org/RADIO-BALLADE ou bien sur 101.8., en local…

    Thème du jour : élections, révolution, anarchie…

  5. Marie-Ange replied:

    En lisant votre article, je pense à cette magnifique chanson « Amis dessous la cendre » de Sergio Utge Royo

  6. La Fée Clodette replied:

    Une autre chanson dans la lignée de celles citées plus haut , « Le rêve », chantée par Deny Lefrançois, certes moins connue mais à découvrir si ce n’est déjà fait

    http://www.denylefrançois.com/

  7. Marcello replied:

    De la Lorraine au Jura, c’est toujours la même histoire si bien contée par Michel Bühler… (http://www.deezer.com/fr/music/track/2366579)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :