Les Victoires, non événement

Ce fut un non-événement, une soirée télé parmi d’autres, toute aussi ennuyeuse. Ce furent, le savez-vous, les Victoires de la musique, 27e du nom. Sans surprise aucune. On peut juste être satisfait du sort réservé à l’ami Thiéfaine, tellement hors showbiz que sa reconnaissance, enfin, est de fait un doigt d’honneur à celui-ci. Il me semble que par lui, le métier a aussi récompensé un des meilleurs vendeurs de l’année, un des qui résiste à l’inexorable chute du disque. Quant au reste… Oui, Ringer (pas victoirisée depuis le No Comprendo des Rita Mitsouko)… Oui, Aubert, pour son énergie en scène. Oui, Voulzy pour cette jolie chanson qu’est Jeanne. Et Orelsan, par deux statuettes, comme quoi il est bon de faire au préalable son scandale-à-buzz quitte à frayer avec la pure ignominie de son tristement célèbre Sale pute pour être, à l’album suivant, encensé par toute la presse… Oui…
On regrettera pour Camille, repartie les mains vides. Et pour L, à la prestation du reste approximative. Depuis que Télérama en a fait bêtement à sa une le renouveau de la chanson française à L seule (j’ai rarement lu quelque chose de plus imbécile), fallait bien qu’elle y soit présente au cas où ce soit vrai. Mais pourquoi la présenter stupidement comme la nouvelle Barbara ? On a évité de médailler Biolay et le fiston Dutronc, qui décidément n’est qu’un clone sans âme et son talent de son père. Alors, oui…
Eh ben non ! Cette chanson-là est tellement loin de la chanson réelle, tellement décalée, surréaliste, que ces pauvres Victoires sonnent plus creuses que jamais. Bon dieu, l’essentiel de la chanson est privée de ces Victoires, l’essentiel de la chanson est désormais hors labels, hors des plateaux télé, hors des playlistés « Inter ». Comment voulez-vous qu’on puisse prêter crédit, même le temps d’une chanson, à ce simulacre, cette insulte faite à la chanson ? Que le candidat Hollande, qui se balladait hier dans les couloirs des Victoires, précédent la sienne, prenne conscience de cette richesse nationale qu’est la chanson, vraie exception culturelle à condition qu’on la traite en son ensemble sur un même pied d’égalité. Ça changerait singulièrement la donne.

(Je vous recommande aussi la lecture du blog de Baptiste Vignol, sur ces Victoires.)

Publicités

4 mars 2012. Étiquettes : , , , . Les événements, Prix.

22 commentaires

  1. Marcello replied:

    J’ai regardé les Victoires en me demandant si, à cette occasion, la mémoire d’Allain Leprest serait saluée…

    Non, trois hommages ont été rendus. Un premier à Dalida (pour les 25 ans de sa disparition), un autre à Barbara (15 ans) et le dernier à Michel Berger (20 ans). Allain Leprest figurait dans la liste des décès de l’année, avec un prénom écorché d’un L.
    Quant à Ricet Barrier, après un important travail de recherche, le préposé à la rubrique nécrologie a préféré lui redonner son prénom de naissance, ou plutôt un prénom approchant “Maurice” au lieu de “Maurice-Pierre” et lui attribuer la photo de l’acteur Maurice Barrier…

    A part ça, je me suis réjoui pour H-F Thiéfaine.

  2. Danièle Sala replied:

    Allons bon ! on s’escrime à défendre les victoires de la musique face à the voice sur un site média, et voilà que ….Mais enfin, n’est ce pas une victoire de voir Thiéfaine qui remplit les salles depuis plus de 30 ans enfin récompensé ? Une victoire pour le nouveau souffle de Catherine Ringer avec le rejeton de Fred qui promet un bel avenir, et le plaisir de voir Camille dans une superbe prestation, même si elle n’a pas eu de récompense ? Et L que je ne compare à personne, parce qu’elle est L et qu’elle a du talent ? Tout ça fait aussi partie d’une réalité, tout en reconnaissant que l’essentiel de la chanson ne se trouve pas sur les plateaux télé ,et j’ai passé une très bonne soirée hier soir avec cette émission .

  3. Norbert Gabriel replied:

    Ce matin, j’ai décidé que c’était un bon jour pour être de bonne humeur, donc je suis content d’avoir vu les récompenses de Catherine Ringer, de Thiéfaine, et de Brigitte. Ce matin, j’ai décidé de zapper la présence d’Orelsan, aussi authentique dans sa démarche artistique qu’un chasseur de canard dans son amour des oiseaux.. Ce matin, je suis plutôt content d’avoir entendu Nolwenn en entrée de jeu, souhaiter la victoire de Catherine et Hubert-Félix. Ça fait au moins 3 personnes qui ont été satisfaits de leur soirée au Palais..
    Pour demain, je sais pas, ce sera la surprise..
    Et je suis aussi content pour Izia, dont je n’ai pas aimé du tout les premières agitations rockeuses, mais dont j’aime beaucoup So much trouble…

  4. Norbert Gabriel replied:

    «  »Ça fait au moins 3 personnes qui ont été satisfaits » et même satisfaitEs.. J’ajoute au paquet cadeau ma victoire personnelle à Alexis HK pour son clip « Les affranchis » …

  5. Danièle Sala replied:

    Et ben voilà, je finis le paquet cadeau :

    Et il y a du beau monde …

  6. Hervé Boulais replied:

    Tout a fait d’accord avec ton commentaire. Sauf pour L. Elle débute, c’est vrai ! Mais je l’ai vue sur scène, elle manque de présence c’est vrai (mais elle débute, non ?) mais son CD est très beau. Sur scène la musique est bien chiadée et j’aime bien aussi ses textes.
    Ceci dit, je n’ai pas vu l’émission, hier soir sauf… l’ami Thiéfaine.
    Amicalement
    Hervé

    Réponse : Le disque de L est effectivement très beau. Et ses prestations en scène convaincantes. Mais c’est pas lui rendre service de charger la barque et de faire d’L tant l’avenir de la chanson (y’en a bien d’autres, je peux dire des noms…) et de la nouvelle Barbara, comme la présentatrice d’hier la présentait. MK

  7. cpierredon replied:

    Il faut se dire aussi que la chanson de parole que nous défendons, c’est un autre métier que celui de chanteur à succès. car le but de la chanson a texte n’est pas le consensus, c’est l’expression vrai. Après, c’est vrai que ça fait un putain de plaisir de voir Hubert Felix récompensé, mais j’ai le sentiment que pour lui et pour moi, ce n’est pas l’essentiel. L’essentiel est que son public le suit sans relâche depuis plus de 30 ans, et ça, c’est une très belle victoire.

  8. Gérard DEBARD replied:

    Alors comme ça, je serais donc le seul à n’avoir trouvé strictement aucun intérêt au Cd de « L »?
    En l’écoutant, je me suis embêté comme rarement, ce qui me guérit de l’envie que j’aurais pu avoir d’aller la voir sur scène.
    Gérard DEBARD

  9. poivert replied:

    Alors l’émission franchement, un désastre, une émission limite qui peut rivaliser avec une télé-réalité.
    On se serait cru en 1983 avec toujours les mêmes tronches ( jl aubert, voulzy, etc…..) qu’on aime ok mais bon ? il y en a plein depuis !
    Pour Thiéfaine, j’étais contente mais c’est pas trop tôt ! On dirait que la France découvre cet artiste !
    Pour la suite, L est une belle artiste avec de très beaux textes mais je pense que ça devait pas être facile pour elle de se retrouver dans une ambiance show biz…tout à coup !
    Désolée pour Camille qui méritait
    Je crois que je vais continuer à écouter des bonnes radios alternatives et éteindre ma télévision qui est déjà bien éteinte chez moi pour ainsi dire.
    Je l’avais allumé pour l’occasion mais ils m’ont bien décidé à l’éteindre définitivement.

    Lili
    .

  10. Delorme replied:

    Mais si, mais si, vous regarderez encore l’année prochaine! Ne serait-ce que pour en dire tout le mal que vous pensez! Et Michel Kemper fera un nouveau papier sur le non évènement!
    Sur ce « désastre » qui devient un peu moins désastre si on récompense un artiste que vous appréciez, un désastre où ceux que vous aimez (L) souffrent de l’ambiance showbiz? Finalement la distinction entre in showbiz et hors showbiz se fait selon que vous aimez ou non un artiste? Vous aimez, et c’est hors showbiz ou malgré lui, vous détestez c’est in showbiz?
    Finalement reconnaître que certaines récompenses sont méritées et d’autres non, c’est accepter la cérémonie elle -même dans son ensemble et lui accorder une légitimité.
    Personnellement si je retrouvais un artiste que j’aime dans les Victoires, je me demanderais plutôt ce qu’il est venu faire dans cette galère, et surtout pourquoi il n’a pas pu s’empêcher d’y aller ? Ou encore pourquoi il n’y va pas pour, à l’instar d’Anémone il y a quelques années aux Césars, avoir le plaisir de refuser la récompense et dire tout le bien qu’il pense du « métier ».

  11. Danièle Sala replied:

    On peut penser aussi que c’est en acceptant ces récompenses et en venant que les artistes qu’on aime font bouger les choses, et se font connaitre par un autre public en incitant ce public à aller les voir sur scène, à acheter leurs albums et à découvrir ainsi le côté essentiel de la chanson . Penser le contraire, pour moi, c’est accepter l’idée que les meilleurs chanteurs et artistes sont dans une chapelle réservée à une petite élite, seule capable d’aimer et d’apprécier leur travail et leur talent .

  12. Hervé Boulais replied:

    Merci pour ta réponse Michel ! Nous sommes d’accord pour l’essentiel !
    Hervé

  13. Antonin replied:

    Tout à fait d’accord avec Delorme. Je n’ai pas besoin d’attendre un « sacre » quel qu’il soit pour dire que j’aime un artiste et surtout l’écouter et aller le voir en concert. Ca ne change pas mon admiration. Je connais trop bien ce show-bizz là Michel pour savoir ce qu’il faut prendre et laisser. Aux bals des faux-culs que sont ces pseudos cérémonies, la plus belle victoire, c’est de les ignorer, de ne même pas en parler, sinon, c’est cautionner… En plus tu perds du temps et de la place sur ton blog réservés habituellement à de plus beaux sujets !

    Réponse : A partir où un sujet provoque sur ce blog un débat, ça me semble être un beau sujet. Mais je suis d’accord avec Pierre Delorme, (sa réponse m’a fait rire de bon coeur) ça ne changera rien et on regardera encore ces Victoires l’année prochaine pour pouvoir s’en offusquer. Et moi, à la manière d’un « marronnier », en passer une autre couche. MK

  14. Delorme replied:

    Ces Victoires-là consacrant Thiéfaine posent un problème embarrassant à ceux qui adorent Thiéfaine, notamment en tant que franc-tireur du métier, et vomissent la cérémonie qui fait partie du showbiz. Comment concilier ces deux choses? Dire que cette Victoire est méritée c’est lui reconnaître une valeur et accorder une légitimité aux gens du métier qui votent…et que pourtant on méprise d’habitude….Comment faire? La Victoire de Thiéfaine a une valeur (parce qu’on l’aime) mais pas celle d’Orelsan (par exemple) parce qu’on ne l’aime pas? C’est compliqué hein?

  15. Marcello replied:

    Au delà de la récompense proprement dite et de l’aspect concours, cette « cérémonie » est la rare occasion de voir et d’entendre chanter en direct à la TV et, rien que pour ça, c’est une émission de variétés qui sort de l’ordinaire.
    J’espérais y entendre Tinariwen et j’ai beaucoup apprécié la prestation de Jehro que je n’ai pas l’habitude d’écouter, j’ai été bluffé par la présence de Skip the use dont je n’avais jamais entendu parler et dont l’univers est à l’opposé de ce que j’écoute habituellement. Orelsan ne m’a pas particulièrement séduit mais je comprends qu’il puisse plaire à d’autres… Un peu de tolérance que diable !
    Je fais partie de ceux qui adorent Thiéfaine depuis longtemps, non pas parce qu’il serait un franc tireur du métier mais simplement parce que j’aime sa voix, ses textes et sa manière de les chanter. S’exprimant sur sa nomination aux Victoires, Thiéfaine disait qu’il y viendrait pour chanter et que, si par hasard il était récompensé, il accepterait cette récompense car ce serait faire preuve de beaucoup de vanité que de la refuser…

  16. Papa Momo replied:

    Au sujet d’L dont vous parlez, j’ai eu l’occasion de la voir, par hasard, interrogée sur France 2 après les infos de midi. Elle a été d’une niaiserie confondante. Avec ses sourires rictus, ses regards bêtes, elle m’est apparue comme un robot qui cherche à bien faire mais qui gâte inexorablement la sauce. Quant à la chanson qu’elle a chanté en direct, c’était vraiment insignifiant. On parle de la nouvelle Barbara ! Mais c’est une blague ? Bon, je n’ai pas eu l’occasion d’écouter son album, alors peut-être me trompe-je? Quant à Thiéfaine, bravo l’artiste, ça c’est mérité.

  17. CCS replied:

    Imaginez-vous un gamin qui n’aime pas les épinards, mais qui tient à en bouffer régulièrement pour pouvoir dire à quel point c’est dégueu ? C’est pourtant ce que vous faites en vous tapant les Victoires, qui si elles sont vraiment le non-événement décrit par le taulier mérite toute notre indifférence (y compris la sienne).

    La mienne leur est acquise depuis longtemps ; et souhaiter que les artistes-de-qualité-qu’on-aime-tant soient invités « pour faire bouger les choses » me fait penser à la tendance à critiquer les médias de masse, leurs articles et leurs émissions qui sont autant d’insultes au bon goût et à l’intelligence… tout en espérant qu’ils y soient un jour invités !

    Mon gamin du début, m’étonnerait qu’il ait envie de voir tremper ses chocos dans les épinards…

    Réponse : Et si le taulier s’imagine qu’en bouffant des épinards on devient fort (comme Popeye) ? Non, sans blague, je sais désormais par expérience que de tels articles sont attendus par une partie du lectorat de NosEnchanteurs. Que faire, ignorer ces demandes (j’ai la possibilité de voir quels sont les articles recherchés sur ce blog) ou y répondre ? Je le fais actuellement, mais peut-être un jour je me lasserai de telles Victoires… MK

  18. Danièle Sala replied:

    Il y a des tas d’autres blogs sur la chanson, si j’ai choisi de visiter le votre, ce n’est pas juste pour parler du bien fondé des victoires de la musique ou pas . C’est parce que j’y découvre bien d’autres choses , et que j’y prends beaucoup de plaisir . Maintenant, si on mange des épinards juste pour dire qu’on les aime pas, c’est qu’on est un peu maso . Mais on peut aussi révolutionner la manière de préparer les épinards pour qu’un plus grand nombre les aime …Et si on y ajoute un peu de beurre, ça peut pas faire de mal …

  19. CCS replied:

    @ MK : je ne doute pas une seconde que ce genre d’article suscite de l’intérêt et des commentaires (la preuve !). De même que les articles qui ciblent ces médias « qui ne font pas leur boulot ». A chaque fois, un succès. Si bien qu’ils finissent – ceci dit sans animosité aucune, mais pour alimenter le débat que vous appelez de vos vœux – par sembler un chouia racoleurs.

    Je crois quand même que l’intérêt qu’ils suscitent est en grande partie auto-suggéré, et qu’il dépend avant tout de la multiplication de ce genre d’article. Un peu – et toutes proportions gardées – comme on sature les ondes d’une certaine musique, formatant par là les goûts des auditeurs ; et que par la suite Obispo lui aussi peut se prévaloir de répondre aux attentes du public.

    Réponse : Ceci dit, je m’amuse à pousser mes coups de gueule, qui sont tous sincères. Et touche chaque fois en partie des gens différents. Alors désolé pour ceux à qui ça peut sembler rabâché. Les idées se doivent d’être souvent redites pour espérer qu’elles touchent leur cible. « Un chouia racoleurs »… peut être. Il y a des fois où je réfléchis (pas tout le temps cependant) à des titres qui vont non racoler mais sonner à l’oreille (et à l’oeil, on est sur le net, pas à la radio). Quand je titre « Caussimon, encore et toujours », je peux piéger (un peu) les amateurs de Jean-Roger qui pourraient (il en existe) ne pas connaître Céline. C’est du racolage, pour la bonne cause, et je le revendique. De même que je revendique qu’à chaque buzz (il y en a eu de purement involontaires) NosEnchanteurs gagnent en nouveaux lecteurs qui deviendront fidèles : c’est pas malhonnête et il faut savoir ce que l’on veut. Moi c’est quand même pouvoir fournir un lectorat important à des artistes totalement inconnus. Même parfois par moi, et c’est même pas un gag : quand, par exemple, Claude Fèvre ou Cat Cour font un article sur un inconnu, neuf fois sur dix je ne le connais pas ! C’est ça aussi la magie et l’intérêt de NosEnchanteurs MK

  20. CCS replied:

    « Et si on y ajoute un peu de beurre, ça peut pas faire de mal … »

    @ Danièle Sala (et avec le sourire) : Je propose que nous méditions un instant sur cette phrase…

  21. CCS replied:

    @ MK : la découverte d’artistes inconnus est en effet l’intérêt principal que je trouve à ce blog. En ce sens il remplit parfaitement sa tâche, ce qui mérite d’ailleurs d’être dit.

    Faire preuve de créativité dans des titres d’articles ou de chansons, tout le monde essaie de le faire et c’est normal ! Mais je crois qu’on est là à côté du sujet, et qu’il peut y avoir une certaine facilité à tourner autour de thèmes dont on sait qu’ils feront des lecteurs et des commentaires. Je crois que ce genre d’article sur les Victoires de la musique ou l’incurie des médias y participe.

    Mais vous revendiquez ce « racolage », pratiqué pour « la bonne cause ». Bon. Après tout c’est vous le taulier !

  22. statut juridique d'une entreprise replied:

    Merci, à chaque fois que je visite ce site il y a quelque chose de nouveau à apprendre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :