NosEnchanteurs, repaire et repères de la chanson

L’un réside dans les Ardennes belges, l’autre entre Rhône-Alpes et Auvergne. Les deux aiment la chanson, qu’ils fredonnent souvent. Walter bosse dans l’informatique ; Michel écrit ses petites chroniques de disques et de spectacles, relate autant que faire se peut l’actualité de cette chanson à l’ombre des médias. Ça fait deux mois qu’ils oeuvrent ensemble au devenir de NosEnchanteurs, à la « nouvelle formule » comme on dit, une petite révolution en soi. Que vous soyez fidèle lecteur de NosEnchanteurs depuis des lustres ou frais converti, vous êtes habitué à ce visuel sans chichi, un rien suranné, cette gangue bleue qui protège nos découvertes chanson. Là, nos deux complices pulvérisent le format, le dynamitent, en font comme festival, pour accoucher d’un autre NosEnchanteurs. Ce sera chanson grand format, presque panoramique, avec nombre de rubriques nouvelles et des surprises à chaque clic. La chanson méritait cette dimension-là. Pour autant, Walter et Michel sont soucieux de ne pas toucher à ce qui fait la richesse de l’actuel blog : son esprit un tantinet rebelle, sa proximité, la richesse et la pertinence des commentaires des lecteurs, cette farouche volonté d’être un outil pour cette chanson absente des médias, hors showbiz.
L’objectif de Michel est de tripler, de quintupler l’audience de NosEnchanteurs pour être vraiment cet outil utile dont cette chanson a besoin. Le pari est ambitieux alors qu’en ce mois d’avril le compteur s’affole, qu’au bout du compte on finira à plus de 1700 connexions par jour. Des articles ont fait leur beurre, ont fait leur buzz, attirant ainsi de nombreux nouveaux lecteurs. La lettre de Torreton à Ferrat a drainé une flopée d’amateurs de l’un, d’amateurs de l’autre. Des deux. Les nouveaux abonnés sont légion : bienvenue !
Ce matin, Walter et Michel travaillent sur une des nouvelles rubriques vidéo : « La chanson du jour ». Comment la positionner sur la page écran, la valoriser ? Page qu’il faudra nourrir en plus du ou des billets quotidien, du « télex » des infos brèves et des autres rubriques. Le blog devient site, nécessaire repère, élégant repaire pour la chanson. Entre deux essais, trois propositions, ils conversent à distance. Sur une chanson de Barbara reprise par la grande Ribeiro, sur une autre et magnifique du québécois Stéphane Côté… Walter travaillera ensuite sur la bande passante des portfolios sur la page d’accueil puis sur des tas d’autres idées et perfectionnement. La machine est lourde qu’il faudra savoir manœuvrer au jour le jour, sur ce tableau de bord décuplé. Pendant ce temps, Cat, Claude, Chantal, Lucien et les autres font moisson d’émotions, qui de leur stylo, qui de leurs pixels pour remplir les pages à venir.
La date n’est pas encore fixée pour ce nouveau site, ce NosEnchanteurs (l’Autre Chanson) qui nous vient, le compte à rebours pas enclenché. Chacun s’y prépare, sereinement mais pas sans fièvre. On vous prépare des lendemains qui chantent plus encore.

Publicités

28 avril 2012. Divers, Les événements.

9 commentaires

  1. Norbert Gabriel replied:

    Une belle aventure qui s’annonce pour un beau printemps 2012. Comme quoi, on n’est jamais à l’abri d’une bonne nouvelle …
    Ce n’est qu’un début, continuons le débat …

  2. Roucaute replied:

    ouh bèèè… On a hâte !

  3. pierre Bureau replied:

    Bon courage ! nous attendons avec impatience et déjà « bravos » et « merci » pour le blog…

  4. Olivier Marchand replied:

    whôô ! .. avec ce nouveau site, si vous nous promettez des lendemains qui chantent comme vous dites alors bien sûrs que nous risquerions d’être enchantés !

  5. daniela replied:

    Michel, tu nous met « l’eau la bouche »…

  6. Etienne Goupil replied:

    Étienne Goupil
    Bonjour Michel, je reçois toutes les chroniques de Nos Enchanteurs,
    et je suis ravi de toute les informations qui y circulent… Musicalement vôtre !

  7. Bea Tristan replied:

    Dans ce métier de grande solitude et d’incertitude (quant à  » l’évaluation » de notre travail) le blog de Michel Kemper a matérialisé en quelque sorte nos parcours (pour moi y’a rien à faire j’en reviens toujours à la route) de ses bornes kilométriques, ses tracés qui parfois nous indiquent où nous sommes… et de ses radars qui ne vous flashent que si vous faites du sous-régime… Merci, Thank you Sir Kemper !

  8. FESTIV'ART replied:

    Quel suspens, ami !! J’ai hâte et j’aiguise ma plume !! Claude

  9. bonifassimaminane replied:

    J’attends avec impatience la nouvelle formule de Nos Enchanteurs. En effet étant mal voyante « ‘les pages surchargées » sont très compliquées à lire pour les personnes qui souffrent du handicap visuel. La fprmule sans chichi et surranée comme le dit notre Ami Michel kemper esy claie et nette sans fioriture qui nous convient bien nous malvoyants. Ceci dit je suis sûre que cela sera comme toujours très bien. Merci à vous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :