Deux Z’elles lauréates de « Et en plus elles chantent »

Laura et Lorette, deux z'elles (photo DR)

Extraits de leur bio : « Deux Z’elles ce n’est pas : une marque de vêtement, une section secrète d’ultra féministes, un solo schizophrène. Ce n’est pas fleur bleue. Ce n’est pas une version simplifiée de la 4L ou des L5, un club d’ornithologie, un nouveau parti politique (ou pas encore). Ce n’est pas compliqué (quoique…) ». Deux Z’elles, c’est Laura (Cahen) et Lorette (Vuillemard), duo guitare contrebasse, parfois piano à deux, deux nancéennes désormais un peu lyonnaises, qui se veulent être la rencontre « du sucre de canne et du citron », duo qui s’envole de ses propres elles. Duo même si l’une des deux prend incontestablement le pas sur l’autre, presque toute la couverture à elle, et c’est peut-être là où le bât blesse. La formation existe depuis cinq ans, qui oscille entre folk, blues et jazz, très dynamique, dans laquelle les voix délicieusement sucrées (ce sont les textes qui, parfois, font citron) sont presque instruments eux-mêmes. Les filles ont l’inspiration pour le moins sentimentale, de leur âge, mais pas forcément naïve, et les vers bien en place qui ne sont pas tirés du nez : ça donne une chanson où elles s’exposent bien plus que la normale, dans des préoccupations qu’elles rendent prenantes, parfois poignantes. Leur discographie n’est à ce jour composée que de deux cédés cinq titres (le second réalisé par Eddy la Goooyatsh) mais on ne doute pas qu’elle puisse vite se développer. Ces demoi z’elles d’émoi ont longtemps écumé les scènes de leur région avant de tenter, parfois, la Capitale. Là, elles semblent poser leur dévolu sur la bonne ville de Lyon, déjà prédisposée à la chanson. Et d’emblée ont remporté ce week-end le tremplin régional qu’est « Et en plus elles chantent » (prix de la Sacem et prix du public). Bravo les filles !

Le myspace des Deux Z’elles, c’est ici. Le tremplin « Et en plus elles chantent », dont ce fut cette année la quatrième édition, est organisé par le Kraspek Mysik-association Lerockepamort et le Label Poon, en partenariat avec le festival « Les Chants de Mars », a pour vocation de soutenir et promouvoir les artistes émergents de la région Rhône-Alpes et Auvergne.

Publicités

20 mars 2012. Étiquettes : , . Les événements, Prix. 14 commentaires.

%d blogueurs aiment cette page :