Portfolio : Joan as police woman

Photographe parisienne, Delphine Ghosarossian travaille pour de nombreux médias (Vox pop, Palace costes, Techni, Télérama, Le Point, L’Express…) et expose régulièrement (Mairie de Paris, Cinémathèque française, Palais des rois de Majorque…). Titulaire d’un doctorat d’Arts plastiques, passionnée par la mixité des genres, elle a travaillé notamment pour le cinéma et la danse contemporaine. Nous la publions aujourd’hui pour des clichés sur la chanteuse américaine Joan Wasser, alias « Joan as police woman ».

Creusant plus profond que jamais, The Deep Field commence par ces mots : « Je veux que tu tombes amoureux de moi . » Joan Wasser – alias Joan as police woman – nous transmet dans ce troisième album cette soif de vivre, dénuée de tout complexe. The Deep Field est gorgé de soul mais aussi de son plus rock. C’est incontestablement le meilleur album de l’artiste à ce jour et, selon ses propres mots, ce disque à la fois personnel et universel est « le plus ouvert, le plus joyeux. » Cette quadragénaire a fort caractère symbolise la femme d’aujourd’hui. Joan As Police Woman est le projet musical de la chanteuse connue grâce à son travail avec Anthony & The Johnsons et Rufus Wainwright entre autres. L’ancienne petite amie du regretté Jeff Buckley a travaillé avec les plus grands artistes des ces 20 dernières années : Elton John, Nick Cave, Scissor Sisters, Lou Reed, Sheryl Crow, David Gahan de Depeche Mode ou encore Adam Green. semble ici rendre hommage aux plus grands artistes soul : Stevie Wonder, Marvin Gaye et Al Green. The Deep Field offre des chansons qui parlent d’espoir et de liberté, sans jamais tomber dans les clichés du positivisme.

Joan as police woman en concert à la Flèche d’Or, à Paris, le 23 février.

Publicités

2 février 2011. Étiquettes : . Portfolio. Laisser un commentaire.

%d blogueurs aiment cette page :